Pêche et Chasse sous marine - Chasseurfou.com

Connexion espace membre

Pas encore membre ? Actuellement 13 chasseurfous connectés. Qui est en ligne ?

Mangouste

mangouste
Membre depuis : 25-05-07
Lieu :de mousterlin à kerleven - -
Dernière connection: 08-09-14 08:52

Le blog de Mangouste

Sortie au bord, à marée haute


photo chasse sous marine

Samedi vers 16h. La mer est haute et plate coté est de la pointe de mousterlin. Il pleut légèrement, du coup c'est bien calme, ni bateau, ni baigneurs, ni kayaks.

Je choisis un coin au bord, avec des rochers recouverts de moules, et plein d'algues pourries... L'eau est assez claire, mais il y a quand même pas mal de particules, dans les 2 m de visi. Tout au bord, je sens vite qu'il y a une activité frénétique: un banc de centaines de petits bar vient me souhaiter la bienvenue, tels des petits chiots dans un magasin à la recherche d'un maître. Ils me tournent autour, passant à qq centimètres de ma flèche. Je me dit alors que leur maman va peut-être surgir à un moment, mais non, que des petits. Je les abandonne alors, même si ce spectacle est toujours impressionnant.

Quelques agachons plus tard, avec un bar et un sar sur l'accroche poisson, je descend près d'une roche ou se trouvent des algues vertes : c'estlà un gros banc de sars qui me tourne autour, sans crainte. Ils sont de taille moyenne, donc j'attend également un plus gros spéciman, pourquoi pas une dorade royale de 4ks comme celle de Chasseurfou N°10 :-)... Je vois alors 2 bars qui se mêlent au groupe, schliiinnng (comme dit scharff).
en fait, un joli bar de 55 cm. Je serai bien resté plus longtemps, mais timing oblige la mama m'attend à la maison :-)


0 commentaires - Ajouter un commentaire
    Vous devez vous enregistrer ou vous connecter pour mettre un commentaire


L'été des balistes


photo chasse sous marine

Encore un doublé de balistes, dit "doublé à retardement", comme dans mon article de l'an dernier. En fin de sortie à Lechiagat, après avoir vu très peu de poissons, à part quelques bars qui roupillaient dans les sargasses, loupés bêtement (quand on est pas habitué à ce genre de situation, on perd quelques secondes précieuses à observer le poisson dans son milieu "ho que c'est bô" et on loupe...),..bref, je tombe sur un banc de jolis balistes. Prêt à recommencer mon expérience de l'an dernier, je flèche donc un beau spécimen, dans le kilo et demi, remet aussitôt ma flèche sur l'arbalète avec le baliste au bout et tire sur un autre coco resté dans les parages. Me voilà avec deux balistes sur la flèche, j'essaierai bien un troisième mais la flèche commence à fléchir légèrement, ça va peut-être être un peu trop donc j'arrête là, c'est pas non plus un cirque la csm !.


3 commentaires - Ajouter un commentaire
    Vous devez vous enregistrer ou vous connecter pour mettre un commentaire

  1. Scharf22 a dit:
    2008-08-12 01:09:40

    bien joué mangouste je ne sais pas si il y a des balistes en cotes d'armor je n'en ai jamais vu . bonne continuation,bonne bulles et a bientot

  2. Mangouste a dit:
    2008-08-12 12:40:20

    c'est un poisson que l'on trouve de la manche jusqu'en méditerranée, qui aime les eaux tempéres, donc quand l'eau est froide il reste assez profond sur des fonds rocheux, quand ça se réchauffe en surface, on tombe sur des bancs impressionants.

  3. Chasseurfou a dit:
    2011-07-31 16:02:31

    balisto ça change tout !


Doublé de balistes !


photo chasse sous marine

A Mousterlin dimanche, vers 17h, à l'ouest de la pointe, un bon petit vent, et une visibilité "efficace", c'est à dire 3 m, ce n'est pas énorme, mais assez pour voir assez loin sans être aperçu trop facilement, et susciter la curiosité du poisson. Après avoir croisé quelques bars et mulets, je sens bien qu'il y a du monde dans les parages. Je tombe alors nez à nez avec un beau baliste d'environ 2kg que je flèche facilement. Je vois alors un deuxième individu qui reste pépère dans le coin à mon grand étonnement, je me demande alors s'il est vraiment bête (ne dit-on pas, "con comme un baliste" ?) ou bien peut-être est ce un couple que je viens de briser ?:( ,2 compagnons inséparables ? Je décide donc de les emmener tous les 2 :). Afin de faire vite et de ne pas laisser passer cette opportunité de rentrer en héros à la maison, je recharge ma flèche... avec le 1er baliste qui bouge encore au bout... et tire sur le 2eme. La flèche ne transperce pas complètement le 2eme (ça a une peau de requin ces bêtes là), mais suffisamment pour le retenir. Me voilà donc avec 2 beaux spécimens d'1k500 chacun sur ma flèche. Certes le baliste n'est pas le poisson le plus vif, cette "acrobatie" n'eut pas été possible avec une dorade royale :)


4 commentaires - Ajouter un commentaire
    Vous devez vous enregistrer ou vous connecter pour mettre un commentaire

  1. River29 a dit:
    2007-08-17 00:45:55

    le baliste c tre con un banc de 20 va rester a ca place a tourner en rond si tu reste a coté et tu ne pe presque pa le perdre et tu en tire autant que tu veut

  2. Nikylarson a dit:
    2007-09-01 23:52:29

    ça attaque cette bestiole!!!et ça a la peau dure...j'en ai tiré deux aussi et pendant qu'une me bouffait la combi l'autre me bouffait un bout de gant.
    ça peut faire un peu mal... heureusement c'est assez bon au barbeuc,sa peau de "crocodile" permet une bonne cuisson à l'étouffé.

  3. Mangouste a dit:
    2007-09-03 15:18:14

    Exact, je les ai cuits au barbeq, j'ai trouvé ça très bon. Un peu moins tendre qu'une dorade, peut-être.

  4. GTTS a dit:
    2007-11-01 18:05:33

    lorsque tu repére 1 baliste, forcement tu trouvera d'autre tous pré. evite de touché sa bouche elle a des dents d'une pince coupante.


Nuage de sars, jardin d'arraignées, paillassons de soles


photo chasse sous marine

La mer était généreuse hier soir. Léger vent d'est, marée haute, bonne visi, une température enfin clémente, une eau qui se réchauffe enfin.
Résultat, ça se remet à vivre sérieusement,sortie à Mousterlin Ouest (côté des tout nus !), après quelques minutes dans l'eau je me retrouve au milieu d'un nuage de petits sars, toute une palanquées qui me tourne autour sans crainte, mais trop petits cependant pour être tirés, à part un ou 2 qui restent les plus éloignés. Le spectacle est vraiment super pour cette reprise ( du moins la première sortie en mode "relax": pas de houle + bonne visi + température élevée ). Un petit bar se joint au troupeau, mais hypnotisé par ce manège, je ne tire pas, je reste en lévitation (je ne suis même pas en agachon !).
Et le spectacle continue, c'est au tour de la troupe des gros rougets de me passer juste en dessous, un banc de très beaux rougets passe à vive allure comme s'il y avait une autoroute, c'est poissons-city ici ou quoi ? Et ho, je suis un chasseur moi, arrêtez de faire comme si je pouvais pas vous avoir quoi, un peu de respect !

Bon, c'est bien joli tout ça mais c'est quand même petit à part les gros rougets mais trop rapides.

Je tombe ensuite sur un joli carrelet mais je pensais pas qu'il détalerait à mon approche, je me venge sur 2 soles (moyennes). A chaque agachon, je tombe sur une araignée à portée de main, c'est un peu perturbant, est ce que je la prend, ou bien tout à l'heure, je veux privilégier les poissons donc j'en laisse un paquet de côté, inutile de gâcher.

Bilan après 2 heures de chasse: 2 soles, 4 arraignées 1 tourteau, une seiche.
Pas encore vu de gros bars contre, mais une sortie plaisir.

Retour sur le même spot le lendemain, même heure:
rien n'a changé, même petit manège d'accueil des sars, cette fois ci un petit bar tirable vient voir ce qui attire cette troupe, j'en fais mon affaire. Le carrelet de la veille qui s'était barré est revenu aussi ! Cette fois je ne le loupe pas. Et toujours autant d'arraignées, mais pas super grosses.


0 commentaires - Ajouter un commentaire
    Vous devez vous enregistrer ou vous connecter pour mettre un commentaire